La Plaine du Var : une zone en développement toujours plus rapide

La Plaine du Var est une zone située dans les Alpes Maritimes, plus précisément à l’ouest de Nice le long du fleuve qui porte le même nom. Depuis une dizaine d’années, cet espace encore peu construit connaît un rapide développement : habitations, commerces, bureaux… Comment et pourquoi un tel essor s’est développé en si peu de temps ?

La Plaine du Var a longtemps été la plaine agricole de Nice. Ses maraîchers nourrissaient une population en constante augmentation, notamment depuis le début du XXe siècle avec la naissance de « La Côte d’Azur ». Idéalement situé entre mer et montagne, ce territoire mixte de ville et de campagne prend aujourd’hui une nouvelle dimension avec des réalisations et des projets novateurs liés à l’opération d’intérêt national : l’Eco vallée.

C’est un autre visage que ce quartier présente aujourd’hui : de nouveaux bâtiments et immeubles destinés aux entreprises et multipliant les possibilités d’habitation pour la population niçoise ont vu le jour en très peu de temps, le quartier plus ancien dit « des Moulins » a également été réhabilité, le rendant plus harmonieux et accueillant. Les nouvelles constructions s’étendent sur une grande partie de la Plaine du Var et sont pour certaines très innovantes tant dans les matériaux utilisés (plus grand immeuble européen construit en bois) que dans les aménagements (murs végétaux, espaces verts intérieurs).

L’Eco-Vallée dans les A.M (source : ecovallee-plaineduvar.fr)

L’économie de la Plaine du Var se focalisait sur les grands centres commerciaux tels que Carrefour Lingostière, Leclerc, de nombreux concessionnaires automobile. Depuis peu, la ligne 3 du tram a désenclavé cette zone pour les riverains qui peuvent ainsi aller directement à l’aéroport ou dans Nice ville très rapidement. Plusieurs lignes de bus desservent les établissements scolaires et rapprochent du Palais Nikaïa ou du parc des sports Charles Ehrmann. La proximité de l’autoroute A8 facilite également l’ouverture de l’ouest de la ville vers d’autres destinations. Mais cet essor économique se trouve encore décuplé avec l’achèvement du stade Allianz Riviéra et la construction du futur grand magasin Ikéa.

Cet étalement qui touche maintenant jusqu’au quartier Saint-Isidore grâce à la ligne de tram et à la construction de l’allée Simone Veil, a entrainé des conflits d’usage entre ruraux et urbains, réduisant ainsi considérablement les terres agricoles. L’environnement est donc menacé ! A la suite d’inondations, de crues du Var et au vu de l’augmentation de l’urbanisation, des digues ont été construites le long du fleuve et une prévention des risques s’est accrue afin de sensibiliser la population.

Ces dix dernières années ont vu une population en constante augmentation dans ce secteur, diminuant l’activité agricole au profit du commerce et de l’industrie. Toutes ces nouvelles constructions favorisent le développement économique de ce quartier en pleine expansion mais quels seront les aspects négatifs futurs pour l’environnement ?

Théo, Pacôme 2de4 Les Eucalyptus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s