Fondateur d’une association à 18 ans, Abdelhakim Madi le jeune aux diverses talents !

Avec son association « Partage ton talent », Abdelhakim Madi s’investit dans l’amélioration de la vie du quartier. Ce dont Abdelhakim est le plus fier c’est de pouvoir rendre les enfants heureux. Rencontre avec un jeune homme ayant plusieurs facettes.

Audrey : Quel est le but de l’association ?
Abdelhakim Madi- L’association a pour but d’amener la culture dans un quartier en grande difficulté socio-culturelle. Elle valorise les jeunes talentueux et aide aussi les jeunes en difficulté.

Hayat : Pourquoi avez-vous créé cette association ? Avec qui ?
Abdelhakim Madi- J’ai créé cette association avec mes amis lorsque j’avais 18 ans, le 19 Mai 2019. J’ai créé cette association car pour moi il y avait un manque de culture chez la jeunesse des Moulins. Avant, pour nous lorsque l’on disait la culture cela sonnait comme si l’on venait de dire un gros mot.

Safia : Qu’est ce qui t’a motivé pour créer cette association ?
Abdelhakim Madi- A la base je suis comédien et j’étais ambassadeur junior du théâtre national de Nice avec la directrice du théâtre Irina Brook. Lorsque Irina est partie j’ai décidé de créer mon association. Mon but au départ était de pouvoir amener la culture dans les quartiers de Nice et pouvoir amener la jeunesse au théâtre.

Audrey : ‘’Partage ton talent’’ pourquoi ce nom ?
Abdelhakim Madi- D’abord le partage parce que il y a de la culture. Nous faisons des cours d’alphabétisation pour les mamans, nous faisons aussi des projets sur la citoyenneté, sur l’écologie du coup il y a une question de partage. Et après le talent, car c’est pour pouvoir valoriser les jeunes. On essaie de faire des spectacles un peu partout : dans les associations, dans les hôpitaux.

Hayat : Qui sont les bénévoles au sein de cette association ?
Abdelhakim Madi- La plupart des bénévoles sont des jeunes, il y a aussi des mamans, il y a en tout 37 bénévoles, 6 membres du conseil d’administration, 2 chefs des projets, 2 chargés de missions, 1 secrétaire, 1 trésorier, les gestionnaires et la plupart sont les mamans bénévoles .

Audrey : Où se situe l’association, où est-ce que ça ce passe ?
Abdelhakim Madi- ça ce passe au complexe sportif du Mercantour, nous faisons des activités tous les samedis après-midi, des cours de danse, tout les dimanches matins nous faisons des ateliers de dessins, des ateliers artistiques, plein de choses. Nous faisons aussi de la cuisine une fois par mois. On va essayer de signer une charte de partenariat avec le Csade  (Coopérative de solidarité d’aide à domicile de l’Énergie) parce qu’ils ont une très belle cuisine là-bas pour qu’on puisse au moins essayer de le faire dans la semaine, parce que malheureusement souvent nous les activités c’est le dimanche et le Csade est fermé. Il y a deux semaines on a fait des galettes des rois avec les enfants. On a même fait des crêpes et puis au fur et à mesure les enfants ont fait une poésie sur une histoire de galette des rois.

Safia : Sur votre page Facebook nous avons pu voir une photo de vous tenant des sacs poubelles. Faites-vous souvent des gestes pour l’environnement ?
Abdelhakim Madi- Alors oui nous avons pu mener le « Clean up Challenge » dans le quartier, il y a eu plus de 65 participants, il y a eu des enfants, des seniors, plein de monde et nous avons ramassé plus de 580kg de déchets.

Hayat : Est ce que l’association permet de gagner de l’argent, ou pas du tout ?
Abdelhakim Madi- Pas du tout nous ne touchons pas encore de subvention et cette association est une association qui n’a pas le droit d’avoir de revenu, c’est ce qu’on appelle une association sans but lucratif dite «  Loi 1901 ». Nous faisons 20 euros de cotisation par an pour un enfant ou pour une maman, gratuitement toute l’année nous leurs faisons des sorties, des ateliers artistiques.

Audrey : Est-ce que le métier d’humoriste te permet de gagner ta vie ?
Abdelhakim Madi- Non pas du tout, pour l’instant je ne suis pas encore connu. J’ai commencé au collège, pendant les récréations de 10h au CDI avec Monsieur Ponza, après j’ai pu commencer à faire des sketchs, des petits spectacles au Palais de la Méditerranée, à l’Ariane, un peu aux Moulins. Je ne suis pas payé car pour l’instant c’est juste pour le plaisir. Je suis encore étudiant ce n’est pas encore mon métier. Pourquoi pas plus tard, il faut travailler encore un peu plus et sur le terrain à Paris pour me faire connaître.

« j’adore faire rire les gens »

Safia : Est-ce que tu fais des études ?
Abdelhakim Madi- Oui je fais des études pour être technicien-énergétique climatique, au lycée Vauban. En fait, je calcule de l’énergie, je travaille sur des chaudières et de la plomberie.

Hayat : De quoi es-tu le plus fier ?
Abdelhakim Madi- Alors, déjà je fais beaucoup de choses. Je suis président d’une association, je suis étudiant, je suis comédien, je suis chargé de mission à la maison des lycéens, en gros je participe dans une cafétéria pour organiser des prix bas pour les jeunes, je suis représentant du parlement régional… J’ai cinq trucs que je travaille tous les jours. Je suis fier de mon travail, de pouvoir partager et aider toutes les personnes. Dans mon association, il y a souvent plein d’enfants qui y passent, tous les dimanches matins. On peut voir 35 enfants qui sont dehors dans le froid, puis on leur fait tourner les informations et ensuite ils viennent chez nous. Parce que lorsque qu’ils sont dehors dans le froid ils sont perdus et pour moi tant qu’un enfant est heureux et apprend quelque chose au sein de mon association je suis fier, c’est ça ma fierté.

Audrey, Hayat et Safia, Collège Jules Romains !

(Photo de une : le jeune Abdelhakim Madi, fondateur de l'association/crédit Photos : Audrey).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s