A la rencontre du Potager de Saquier

Le potager de Saquier est né en 1995, suite à une reconversion de Pierre et de Anne Magnani qui ont souhaité montrer que les aliments d’origine biologique existent encore et ne sont pas seulement un effet de mode. C’est un lieu agréable donnant envie de découvrir l’agriculture bio.

Pierre et Anne Magnani ont créé le Potager de Saquier près de Saint Isidore, dans la Vallée du Var, dans les Alpes Maritimes. Leur but était de développer leurs productions biologiques au sein de la région. Ce potager a beaucoup de succès auprès de leurs clients. Parmi eux se trouvent de grands chefs gastronomiques locaux, mais aussi toute personne intéressée via les AMAP et les marchés.

De la culture au « wwoofing »*

Manquant de moyens pour développer leurs cultures, les acteurs du potager de Saquier ont choisi de se diversifier : ils ont alors décidé de proposer aux personnes intéressées de visiter leur potager afin d’en apprendre plus sur la manière dont ils cultivaient. Mais aussi de leur proposer une dégustation et des activités comme des cours de cuisine. Certains des visiteurs sont des étrangers qui ont remarqué le potager de Saquier grâce au groupe WWOOfing ; c’est un mouvement qui permet un échange de savoirs et une entraide entre individus de tout horizon et des agriculteurs Bio. On peut même y séjourner : Pierre et Anne mettent un gîte à dispositions des visiteurs.

Où trouver leurs produits ?

Leur savoir-faire vient de la famille de Pierre et de la curiosité d’Anne. Leurs fournisseurs les aident aussi : les Amapiens qui font partie de l’AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne). C’est un partenariat de proximité entre un groupe de consommateurs et une exploitation locale, débouchant sur un partage de récolte régulier composée des produits de la ferme. Ils fournissent des nombreuses variétés de graines et de divers fruits et légumes.

Il est possible de les rencontrer et d’acheter leurs productions sur des marchés, notamment celui de Nice au Cours Saleya le week-end et à Colomars le samedi matin.

Un nouveau projet à Carros

Anne et Pierre ont constaté que leur premier projet du potager de Saquier a eu un très grand succès, ils ont donc décidé de s’étendre dans l’arrière pays niçois, à Carros village. Cette terre va être spécialisée dans les fruits comme les agrumes, ils planteront 40 variétés différentes ainsi que 300 arbres fruitiers. Projet à suivre!

Nous souhaitons remercier Pierre et Anne pour leur écoute et leur sympathie.

* « wwoofing »: Dérivé de l’acronyme WWOOF, de Willing Worker On Organic Farms, «travailleur bénévole dans une ferme d’agriculture biologique»

Cet article a été réalisé par Alexia, Estelle et Romane

Lycée Thierry Maulnier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s